Qu'est-ce que l'évolutionnisme identitaire ?


Je réponds en 4 temps ...


< Précédent| |Suivant >



1 - L’Évolutionnisme est « tendance », parce que notre identité est en jeu



L’évolutionnisme propose une vision de du développement de la vie qui prend en compte la diversité de la vie, mais affirme que celle-ci est issue de cousinages, parce que les groupes se ressemblent. Mais rien ne le vérifie. 30 millions d’espèces (sans compter les centaines et les centaines de millions de sous-espèces), elles ont été crées, et il est évident qu’elles se ressemblent peu ou prou, cela va sans dire…. Et puis quand bien même il existerait un écureuil rose à tête d’ourson mauve, eh bien, les évolutionnistes se précipiteraient pour dire que celui-ci est le cousin de tel et tel !!!...
N’ai-je pas raison ?
L’évolutionnisme semble compatible avec le réel parce qu’elle est DEICIDE dans ses fondements, et par conséquent donne l'impression superficielle d'être LIBRES...
Voilà pourquoi l'évolutionnisme est une religion qui a tant de succès, c'est clair !

 


2 - Les raisons du succès de l’Évolutionnisme Identitaire :
sous Darwin : luttes sociales, puis l'appel de la laïcité.


L'évolutionnisme a trouvé son grand initiateur en la personne de Charles Darwin dans son livre intitulé « De l'origine des espèces », publié en 1859, après que quelques autres aient échafaudé leur théorie, relativement voisines, comme Lamarck, qui publia son étude en 1809.

En réalité, et je vais vous le montrer sur cette page, la théorie évolutionniste a eu du succès pour des raisons complètement bizarroïdes..... Et depuis 150 ans, tous les gens sur Terre croient à cette théorie à cause d'événements socio-politiques, qui n'ont rien avoir avec de très supposées « preuves » scientifiques... Il s'agit seulement et toujours de l'enchaînement de l'Histoire ...
Pourtant, pas de preuves....... Seulement des humains en proie aux luttes pour le progrès social !

  1.   A la fin du XVIII° siècle, vers 1780, les naturalistes (c'est à dire les « biologistes » de 1780) sont de plus en plus nombreux, ils découvrent et répertorient des espèces vivantes de plus en plus nombreuses, si bien que les espèces appellent à être classées, selon un ordre rigoureux, mieux : . . . théorique !... dans le but de rendre plus « facile » la connaissance « livresque » des espèces vivantes..... C'est donc par souci du moindre effort..... que l'évolutionnisme nait dans les esprits les plus avancés de cette époque.
    Il leur manque donc une théorie, un moteur pour classer ces espèces de plus en plus en nombreuses ; il leur faut, selon eux, quelque chose qui donne un sens à ce foisonnement d'espèces vivantes, car, jusqu'à ce moment, ils ne font qu'énumérer ce qu'ils découvrent.
  2. La création divine satisfait de moins en moins l'esprit critique des scientifiques. 
    Ernst Haeckel, biologiste éminent du XIX° siècle écrit et déclare en public, dès que l'évolutionnisme est proposé par Monsieur Lamarck (1809) :
    « D'un côté, il y a l'évolution et le progrès, guidés par la science ; et de l'autre, la servitude spirituelle, le mensonge, l'absence de raison, la barbarie, la superstition, la récession, guidés par la hiérarchie ( page 232 du livre « Darwin et les grandes énigmes de la vie » ). Ernst Haeckel fait allusion ici au poids énorme qu'avait alors les Eglises Catholiques et Protestante à l'époque.
  3. le petit peuple, la conscience des gens, qui ne voulaient plus d'un « bon dieu à barbe blanche », bon père famille...... Car les "patrons" (lol) étaient assez mal vus par les ouvriers qui travaillaient dur pour des salaires qui étaient encore faibles à l'époque....... 
  4. La machine à vapeur fait entrer la science (appliquée) dans la vie hyper-quotidienne de la moitié de la population....... Ouvriers et patrons de l'industrie (tous les deux donc)...
  5. Du côté des personnes ayant de l'argent et des établissements et entreprises de productions
    La théorie darwinienne invente le nouveau concept de l'« individu » et de la « compétition »... La classe dirigeante, nommons-là ainsi, trouve très intéressante la théorie de Darwin, en Angleterre, tout d'abord, puis dans toute l'Europe.... La « classe moyenne » montante voit dans l'évolutionnisme, une critique bienvenue de l'Eglise d'Etat qui cherche à garder son pouvoir.

Cependant, en dépit de certaines résistances parfois violentes, les Conservateurs et les Progressistes rendront un égal hommage au Naturaliste Darwin lors de ses obsèques dans l'abbaye de Westminster en 1882. Dans les décennies qui ont suivi 1859, la théorie de l'évolution avait fini par passer dans les mœurs victoriennes....

 

  • DE 1880 A 1939...
    Des scientifiques maintiennent ce nouvel « establishment » acquis par la très grande majorité des populations, et des classes dites « populaires »...   J'explique...
    Ils tentent de trouver des « preuves » matérielles de la théorie de l'Evolution.... Merveilleux ! Ils en trouvent des milliers, puis des millions, puis des centaines de millions ! ce sont les « fossiles » ! Partout et de toutes les genres d'espèces possibles !.... Merveilleux ! Encore mieux.... Ils trouvent des fossiles d'espèces qui n'existent plus sur Terre.... Par conséquent, il devient encore plus implacable que la vie était.......DIFFERENTE...... dans les temps anciens... Tout s'enchaîne très logiquement ! Formidable !
  • DE 1945 A 1969....
    Après l'abominable catastrophe planétaire de la guerre effroyable déclenchée par HITLER....... On en remet une couche..... Tout à la consommation et à la reconstruction des pays d'Europe, (Ouest et Est): pour à peu près les mêmes raisons, les évolutionnistes renforce l'idéologie évolutionniste, en « mémoire » des progrès sociaux de 1860/1900...
  •   DE 1969 A 1995...
    La crise économique et le chômage pointent le bout de leur nez..... Cette fois-ci, les populations se préoccupent de leur gagne-pain à la sauce des « années-fric » des années 1980, et l'évolutionnisme n'est pas au premier plan des esprits ; il n'est tellement pas du tout critiqué, parce qu'on a bien d'autres chats à fouetter...... Il devient un acquis indébouilonnable de l'Histoire !
  •   DE 1995 A NOS JOURS
    En plus de la crise et du chômage, le terrorisme islamique se met de la partie. Georges Walker Bush fait la guerre pour des dollars et fair fructifier les bénéfices des industries pétrolières. Le monde n'oublie pas Darwin car les créationnistes américains puis musulmans se montrent au grand jour.

 

3 - Six raisons universelles (irrationnelles) pour rester évolutionniste

Aujourd'hui et depuis 1859, le biologiste lambda en arrive vite à s'installer dans cette mentalité évolutionniste, et à la trouver si éclairante, si riche, qu'il ne lui vient plus à l'idée qu'on puisse se passer d'elle. Quant aux "chercheurs" et professeurs d'université, ils en arrive tout bonnement à clamer : « Je suis évolutionniste car je suis rationnel. » ! Ce site est fait pour démontrer que la Rationnalité mène au créationnisme.

En réalité, objectivement, en se lavant des préjugés des cavalcades de l'Histoire, il est irrationnel et en tout cas antiscientifique de refuser a priori l'hypothèse du créationnisme.
Mais sans doute ces professeurs ne connaissent-ils pas l'hypothèse tout à fait novatrice que je propose. Car mon créationnisme est on ne peut plus rationnel, car ne faisant pas intervenir de dieu(x

  1. PREMIER AXE IRRATIONNEL DE L'EVOLUTIONNISME :
    La Théorie de l'Evolution, aprsès l'hypothèse aurait dû trouver des preuves orréfutables et uen probatiion claire et convaincante au plan scientidfique de sa valdidité.
    Mais elle est devenue une Croyance universelle où on admet cette théorie comme vraie.
    Nombreux sont les Créationnistes monothéistes (au nombre de 70.000 docteurs-chercheurs uniquement aux usa) ; dans l'étude ici-présente, je montre :
    • qu'il n'existe aucune preuve de la théorie de l'evolution
    • qu'il existe des centaines de contradictions à la Théorie de l'evolution
    • qu'il existe des énigmes majeures par dizaines dans l'évolutionnisme, voire des millions, alors que l'évolutionnisme devrait tout expliquer, objectivement et scientifiquement.
    • que le créationnisme scientifique athée répond, lui, scrupuleusment à toutes les données de la géologie, de la géophysique, de la paléontologie, de la biologie, de la cytobiologie et de millions de particularités physiologiques des 8 millions d'espèces animales (et je ne parle pas des 5 ou 15 millions d'espèces de bactéries !)
      Toutefois, le monde admet irrationnellement l'évolutionnisme comme une réalité alors qu'elle n'est qu'une hypothèse scientifique, certes attirante, de l'origine de la vie et des espèces vivantes sur notre planète.
  2. DEUXIEME AXE IRRATIONNEL
    Paradoxalement, après 150 ans d'hégémonisme évolutionniste, il redevient, pour certains, indispensable de croire en un dieu : la foi en un dieu soulage de l'obscur environnement évolutionniste où le hasard est le dieu, et son prophète, Darwin. A tout le moins, l'évolutionnisme a ankylosé les esprits et les a laissés ... SEULS ...
  3. TROISIEME AXE IRRATIONNEL :
    L'évolutionnisme, qui ne devrait être qu'une simple théorie, est devenu totalitaire, car c'est une croyance régissant tout chez l'individu: l'origine de sa vie, la cause profonde de son existence, le pourquoi de ce qu'il fait de sa vie, ses actes, donc ses comportements et par conséquent ses idéaux, et, par suite, son lien au monde et au réel.
  4. QUATRIEME AXE IRRATIONNEL :
    L'individu de nos sociétés occidentales, et en fait, du monde entier, se choisit ensuite la spiritualité ou l'absence de spiritualité d'après le dogme planétaire de l'évolutionnisme.
    Mais combattre ce monument phénoménalement emblématique de la pensée occidentale, et même mondiale, de l'évolutionnisme, c'est s'attaquer à l'irrationnel. En effet, l'évolutionnisme est passé dans les cerveaux du monde entier et est devenu un préalable à toute interrogation de quelque nature que ce soit, sur le monde et le réel.
De fait, la spiritualité des hommes est seconde par rapport au monumental évolutionnisme, qui a tout changé.

Les astrophysiciens, et parfois, les généticiens, écrivent des livres de poésie métaphysico-cosmologique. Il n'en demeure pas moins qu'un évolutionniste « pur sucre » cherche toujours, à travers divers ouvrages de « savants » évolutionnistes quelle peut être son origine, il achète régulièrement des magazines ou des ouvrages scientifiques parlant de l'origine de l'humanité. Mais celles-ci le laissent toujours sur sa faim. En fait, les auteurs de ces « histoires » n'expliquent jamais rien, tout juste le chercheur en « origine de sa vie » est-il persuadé qu'il trouvera bientôt une solution aux méandres de ses interrogations. Tout juste le grouillement de la foule au petit matin quand les hommes se ruent dans les couloirs du métro, tout juste peut-il ressentir un cohésion des êtres, et par suite, une cohérence à sa vie. L'astrophysicien Thin Xin Yang n'a-t-il pas publié en novembre 2003 de publier un livre s'intitulant « Les origines : la nostalgie du commencement » ? Tout est dit dans ce titre.

  1. PREMIERE ABERRATION SOCIOLOGIQUE : Par conséquent, aussi bien pour les gens à spiritualités que pour les agnostiques et les athées, la théorie de l'évolution est « sacrée ».
  2. DEUXIEME ABERRATION SOCIOLOGIQUE : Le dieu « Hasard » de l'évolutionnisme n'induit-il pas toute latéralité pour agir ? En effet, l'évolutionnisme glorifie la loi du plus fort. Le préalable laïque universel de l'évolutionnisme pardonne DONC toutes les déviances telles les délits mineurs, ou les délits plus graves ; puis l'évolutionnisme autorise le crime car ce sont des semblables qui sont « juges » de leurs déviances criminelles, mais les juges des systèmes judiciaires nationaux sont également des « singes » !! Certes, je récuse les comportements légalement déviants, mais est-il bien rationnel, ou tout simplement humain, d'exiger d'humains de bien se comporter lorsqu'ils sont persuadés que leur vie est due au hasard, et dont l'origine n'a de sens que par rapport à leurs parents, et parfois à leurs grands-parents ? Or, on sait que la période d'adolescence les programme à se défaire de l'ascendant de leurs parents au niveau comportemental, éducationnel et psychique.

Comment dans ce cas, la plupart des humains pourraient-ils se comporter de façon saine sans aucun lien spirituel premier ?


4 - En quoi l’Évolutionnisme est-il une religion comme les autres ?

Pour ma part, je crois par conséquent, au vu de la page précédente, que les évolutionnistes sont irrationnels, comme les déistes. Toutefois, je conçois pleinement qu'ils soutiennent leur dogme contre vents et marées, pour le bien de leur for intérieur, en l'occurrence leur religiosité, leur lien intime au monde, qui est sacral : ce qui le fonde, selon moi, selon toute la candeur dont je peux faire preuve, vis-à-vis de moi et des autres, mes frères humains évolutionnistes, c'est leur volonté de se libérer des tutelles d'un dieu créateur, fabriquant des humains avec un sexe qui fonctionne 365 jours par an, mais qui ne doit servir qu'à fabriquer des bébés !!!! Qui peut alors continuer à croire à ce "bon-dieu" du fondamentalisme Protestant Créationniste des USA ?

Cette religion en est une :

  •   car elle gère le lien intime à la réalité cosmique des citoyens( religion signifie « relier »)
  •  la hiérarchie « ecclésiale » de l'évolutionnisme : les prêtres de la religion évolutionniste sont les dizaines de milliers de scientifiques qui nous rebattent les oreilles des scénarios supposés expliquer, bien laborieusement, l'origine de la vie et des espèces, et on parle de tels et tels fossiles et de telles et telles découvertes de tel généticien ou de tel paléontologue.
  •  la religion évolutionniste a besoin d'argent pour survivre, tous les gouvernements du monde soutiennent cette religion en finançant les centres de recherche avec l'objectif d'endoctriner les citoyens, quelles que soient leur voeux au plan de leur spiritualité.... toujours ressasser le bien-fondé de la théorie évolutionniste.

Malheureusement pour les citoyens, cette religion est de catégorie "Z" !
La spiritualité évolutionniste se réduit au néant. Ce néant spirituel est peut-être un des fondements de sa réussite et de son succès dans les esprits d'Europe, d'Occident, et du monde entier. Car, ne proposant pas d'implication de mode de vie particulier, et bien entendu aucun rituel « religieux » (hormis d'écouter le Journal de 20 heures nous faire giober que notre grand'oncle était un crocodile à écailles roses !!! LOL !!!!), elle réussit le tour de force de gagner la sympathie et finalement l'adhésion de tout un chacun, subrepticement, insidieusement, pernicieusement.

Mais en qualité de "Religion Universelle", ses propositions spirituelles passent peut-être par, je ne sais pas, moi :

  • le suicide et le désespoir ? (la première cause de mortalité des 25 / 34 ans en France)
  • l'isolement aux autres ?
  • l'Amour enseigné par le christ a été dévalué l'évolutionnisme mais il fut si longtemps mal appliqué ......

 Quid de la spiritualité évolutionniste ?